Journée de formation interdisciplinaire

Activités d’évaluation de l’exercice et de simulation

Journée complète

Simulation 1 | Situations critiques et urgences en obstétrique et en pédiatrie : améliorer la sécurité de la mère et de l’enfant
Formation en équipe interdisciplinaire par simulation haute‑fidélité
Activité d’évaluation de l’exercice et de simulation

Pour qui ?
Médecins spécialistes et résidents, infirmières et infirmiers, et inhalothérapeutes travaillant en anesthésie, en médecine d’urgence, en néonatologie, en obstétrique, en pédiatrie, en soins critiques et en traumatologie
Nombre de places limité : 30

Séance journée complète
COMPLET (voir note dans le résumé)

Lieu de l’activité
Palais des congrès de Montréal

Résumé

Cet atelier de simulation haute‑fidélité s’adresse à une équipe interdisciplinaire. Elle porte notamment sur l’exposition à des cas critiques et sur la répétition d’exercices à partir de scénarios de simulation haute‑fidélité et des rétroactions ciblées, ainsi que sur un rappel des dernières recommandations cliniques pour chacune des spécialités concernées. Voilà une occasion unique de s’entraîner au sein d’une équipe interdisciplinaire et interprofessionnelle pour améliorer la prise en charge de la mère et de l’enfant en cas d’urgences.

NOTE: 

Toutes les places pour cette séance (en matinée et en après-midi) ont été réservées.  Cependant, si quelques-unes devaient se libérer, nous serions heureux de vous en informer. 

Si ce cours vous intéresse et si vous souhaitez assister à cette séance, veuillez nous laisser vos coordonnées en communiquant avec un agent du bureau des inscriptions, au 514 287-9898 (poste 250), ou par courriel, à :  10jfi-inscription@jpdl.com. Nous communiquerons avec vous dès qu’une place se libère 


Objectifs

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :

  • D’appliquer les principes de gestion des ressources en situations de crise afin de faciliter le travail en équipe interprofessionnelle pour améliorer les soins et la sécurité des patients ;
  • De reconnaître les cas d’urgence ;
  • D’établir le diagnostic le plus probable ;
  • D’élaborer un plan de traitement approprié.
Crédits de section 3

Comité scientifique

Dre Arielle Lévy, pédiatre urgentologue, codirectrice du programme de formation en simulation du Centre de simulation Mère‑enfant (CSME) du CHU Sainte‑Justine
Dre Andrée Sansregret, obstétricienne gynécologue, codirectrice du programme de formation en simulation du Centre de simulation Mère‑enfant (CSME) du CHU Sainte‑Justine

En collaboration avec le Centre de simulation Mère‑enfant du CHU Sainte‑Justine et le comité de planification de la 10e Journée de formation interdisciplinaire de la FMSQ


Instructeurs et experts
Dre Arielle Lévy, pédiatre urgentologue, codirectrice du programme de formation en simulation du Centre de simulation Mère‑enfant (CSME) du CHU Sainte‑Justine
Dre Andrée Sansregret, obstétricienne gynécologue, codirectrice du programme de formation en simulation du Centre de simulation Mère‑enfant (CSME) du CHU Sainte‑Justine
Horaire À venir

 

Simulation 2 | Le dépistage échographique d’une pathologie de la coiffe des rotateurs de l’épaule
Activité d’évaluation de l’exercice et de simulation

Pour qui ?
Orthopédistes, physiatres, radiologistes, rhumatologues et professionnels en médecine sportive et en réadaptation
Nombre de places limité : 16

Séance journée complète
COMPLET (voir note dans le résumé)

Lieu de l’activité
Palais des congrès de Montréal

Résumé

Cet atelier permettra aux participants d’évaluer la coiffe de rotateurs de l’épaule et de déterminer les diagnostics les plus fréquents (tendinopathie, rupture tendineuse et bursopathie) en pathologie mécanique de l’épaule. Ils seront encadrés par des instructeurs ayant plus de 10 ans d’expérience en échographie musculosquelettique et en kinésithérapie (MSK). Les participants pourront mettre en pratique les techniques enseignées sur des patients standardisés.

NOTE: 

Toutes les places pour cette séance (en matinée et en après-midi) ont été réservées.  Cependant, si quelques-unes devaient se libérer, nous serions heureux de vous en informer. 

Si ce cours vous intéresse et si vous souhaitez assister à cette séance, veuillez nous laisser vos coordonnées en communiquant avec un agent du bureau des inscriptions, au 514 287-9898 (poste 250), ou par courriel, à :  10jfi-inscription@jpdl.com. Nous communiquerons avec vous dès qu’une place se libère.


Objectifs

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :

  • D’évaluer l’intégrité des tendons de la coiffe des rotateurs de l’épaule ;
  • De distinguer les différents types de ruptures tendineuses ;
  • De diagnostiquer les bursopathies.
Crédits de section 3

Comité scientifique

Dre Alessandra Bruns, rhumatologue, professeure au Centre de formation continue de médecine de l’Université de Sherbrooke, CHUS

En collaboration avec le comité de planification de la 10e Journée de formation interdisciplinaire de la FMSQ


Instructeurs et experts

Dr Alessandra Bruns, rhumatologue, CHUS
Dr Francis Fontaine, omnipraticien, Cité de la Santé
Dr Martin Lamontagne, physiatre, CHUM
Dr Clément Paradis, omnipraticien

Horaire

9 h

Accueil des participants et introduction

9 h 15

Sonoanatomie de l’épaule (PPT) et démonstration sur sujet sain
— Dre Alessandra Burns, rhumtaologue

10 h

Pause-santé

10 h 15

Pratique de l’échographie de l’épaule sur quatres sujets sains
— Dre Alessandra Burns, rhumatologue
— Dr Francis Fontaine, omnipraticien
— Dr Martin Lamontagne, physiatre
— DClément Paradis, omnipraticien

12 h 15

Lunch de la présidente de la FMSQ, Dre Diane Francœur

13 h 15

Sonopathologie de l’épaule avec emphase sur la coiffe des rotateurs – PPT
— Dr Martin Lamontagne, physiatre

14 h 15

Pause-santé 

14 h 30

Pratique de l’échographie de l’épaule sur quatre patients avec pathologie de la coiffe des rotateurs 
— Dre Alessandra Burns, rhumatologue
— Dr Francis Fontaine, omnipraticien
— Dr Martin Lamontagne, physiatre
— DClément Paradis, omnipraticien

16 h 30

Conclusion

 

Simulation 3 | La gestion des actes terroristes et des catastrophes
Activité d’évaluation de l’exercice et de simulation

Pour qui ?
Professionnels de la santé ayant une expérience clinique en soins critiques et d’urgence
Nombre de places limité : 48

Séance demi-journée
de 8 h 30 à 13 h

Lieu de l’activité
Palais des congrès de Montréal

Résumé
Le risque de catastrophe se faisant de plus en plus concret en raison des nombreux changements récents à l’échelle mondiale, dont une plus grande mobilité des populations, les guerres éclair, le grand nombre de réfugiés, les actes terroristes, le réchauffement climatique, les épidémies et les intoxications, il est crucial d’anticiper différents scénarios. De plus, il devient primordial d’acquérir des réflexes de prise en charge des patients et de mettre en place un réseau efficace pour faire face à de tels événements. Les crises et les cas d’urgence requièrent une réaction rapide et concertée. Cet atelier, conçu par Dr Michel Beauvais, anesthésiologiste, analyse de façon approfondie l’utilisation efficace de toutes les ressources disponibles au moment d’une crise. Les participants se verront présenter des outils leur permettant de stabiliser le plus grand nombre de patients possible selon un ordre de priorité et ainsi mettre en place un plan efficace adapté à des désastres tant naturels qu’accidentels.

Objectifs

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :

  • D’évaluer correctement et rapidement une catastrophe ;
  • D’effectuer le ramassage, le tri, le transport des patients, selon un ordre de priorité : EU, U1, U2, U3 et ordonnance DNR ;
  • De stabiliser les patients selon le type de blessure (armes à feu, explosions, armes biologiques, radiations, autres) ;
  • De déterminer les besoins urgents (intubation, ventilation, drainage, remplissage vasculaire, hémostase, amputation, anesthésie générale) ;
  • D’organiser et de diriger une équipe de soins (médecin régulateur) ;
  • D’évaluer les ressources en place (directeur des secours médicaux).
Crédits de section 3

Comité scientifique

Dr Michel Beauvais, anesthésiologiste, IUCPQ, maître instructeur ACLS, instructeur ATLS, membre de la Société française de médecine de catastrophe (SFMC) et de l’équipe de réanimation MaxVie.

En collaboration avec le comité de planification de la 10e Journée de formation interdisciplinaire de la FMSQ


Instructeurs et experts
Dr Michel Beauvais, anesthésiologiste, IUCPQ, maître instructeur ACLS, instructeur ATLS, membre de la Société française de médecine de catastrophe (SFMC) et de l’équipe de réanimation MaxVie.
Horaire À venir

 

Simulation 4 | Sécurité médicale avancée en imagerie
Activité d’évaluation de l’exercice et de simulation

Pour qui ?
Médecins spécialistes en imagerie médicale
Nombre de places limité : 36

Séance journée complète
de 8 h à 17 h 30

Lieu de l’activité
Centre d’apprentissage de l’Académie CHUM

Résumé

Cet atelier se base sur le concept de « protéger, détecter et injecter ». Autrement dit, « éviter que ça aille mal, reconnaître quand ça arrive et avoir la bonne réaction » en cas d’effets indésirables chez un patient passant des tests d’imagerie médicale. Il s’agit d’un atelier axé sur la prévention des effets indésirables et sur l’acquisition de réflexes rapides et adéquats pour répondre et stabiliser les patients qui présentent de telles réactions. Arrêt cardiorespiratoire, choc anaphylactique, urgences médicales, tout comme la sédation des patients, sont des situations auxquelles un radiologiste ou un nucléiste peut être confronté au cours de sa pratique. Avoir de bons réflexes est essentiel pour éviter que l’état du patient se détériore.

Cet atelier est une première, car il vise non seulement l’acquisition de compétences pour traiter les effets indésirables, mais aussi l’acquisition de notions de sécurité pour éviter que de telles situations se produisent.


Objectifs

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :

  • De décrire les principes de la réanimation cardiorespiratoire ;
  • De préparer le patient allergique à subir un test d’imagerie médicale ;
  • De traiter les réactions allergiques, qu’elles soient mineures ou graves ;
  • De prescrire une sédation adéquate au patient avant un examen par imagerie médicale ;
  • D’évaluer la sédation du patient ;
  • De stabiliser adéquatement le patient dans un état grave (convulsions, hypotension artérielle, hypoglycémie) ;
  • De faire le point sur les ECG ayant une pertinence en imagerie ;
  • D’intégrer le concept de sécurité à la pratique en imagerie médicale.
Crédits de section 3

Comité scientifique

Dr Sylvain Prévost, nucléiste
Dr Jean‑Marc Villemaire, nucléiste

En collaboration avec le Centre d’apprentissage de l’Académie CHUM et le comité de planification de la 10e Journée de formation interdisciplinaire de la FMSQ


Instructeurs et experts
Dr Sylvain Prévost, nucléiste
Dr Jean‑Marc Villemaire, nucléiste
Horaire À venir

 

Simulation 6 | Le travail interprofessionnel en gestion de crise : assurer l’efficacité de l’équipe pour améliorer l’issue des soins
Activité d’évaluation de l’exercice et de simulation

Pour qui ?
Tous les médecins spécialistes, peu importe leur degré d’expérience en simulation.
Nombre de places limité : 12

Séance journée complète
COMPLET (voir note dans le résumé)

Lieu d’activité
Centre d’apprentissage de l’Académie CHUM

Résumé

L’importance des habiletés interprofessionnelles, dont la communication, pour réduire le nombre d’erreurs médicales est bien établie. De fait, selon certaines publications, 50 % des erreurs médicales sont liées à des déficits de communication. Plusieurs experts s’entendent pour dire que ces habiletés ne sont pas innées, mais plutôt acquises. Malheureusement, l’enseignement de ces compétences essentielles ne fait pas partie intégrante de la formation de base du médecin. Nous vous proposons donc un atelier de formation axé sur le développement des compétences interprofessionnelles en gestion de crise au sein d’une équipe de soins. Les compétences acquises pourront être transposées dans votre milieu de travail afin d’améliorer la qualité des soins prodigués.

NOTE: 

Toutes les places pour cette séance (en matinée et en après-midi) ont été réservées.  Cependant, si quelques-unes devaient se libérer, nous serions heureux de vous en informer. 

Si ce cours vous intéresse et si vous souhaitez assister à cette séance, veuillez nous laisser vos coordonnées en communiquant avec un agent du bureau des inscriptions, au 514 287-9898 (poste 250), ou par courriel, à10jfi-inscription@jpdl.com. Nous communiquerons avec vous dès qu’une place se libère.


Objectifs

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :

  • De décrire les principes clés en gestion de crise : leadership, communication, conscience de la situation, résolution de problème, utilisation des ressources, etc. ;
  • D’appliquer les principes de gestion de crise pendant des simulations ;
  • D’évaluer les habiletés en gestion de crise de tierces personnes selon une échelle de performance validée par la littérature ;
  • D’utiliser des stratégies pour développer les compétences en gestion de crise au sein de leur propre équipe.
Crédits de section 3

Comité scientifique
Cet atelier de simulation est organisé par le Centre d’apprentissage de l’Académie CHUM.

Instructeurs et experts
Dr Nicholas Robillard, interniste, Centre d’apprentissage de l’Académie CHUM
Dr David Fortier, omnipraticien, CHUM
Horaire

8 h 15

Accueil et Inscription

8 h 30

Introduction

9 h

Cours didactique

9 h 30

Simulation no 1 

10 h

Débreffage no 1

10 h 45

Pause-santé — Présentation d’affiches

11 h

Simulation no 2 

11 h 20

Débreffage no 2

12 h

Lunch de la présidente de la FMSQ, Dre Diane Francœur

13 h

Simulation no 3 

13 h 15

Débreffage no 3

13 h 45

Simulation no 4 

14 h

Débreffage no 4

14 h 30

Pause-santé — Présentation d’affiches

14 h 45

Didactique sur les outils d’évaluation en gestion de crise         

15 h

Simulation no 5 (évaluation de la gestion de crise)

15 h 15

Débreffage no 5 (évaluation de la gestion de crise)

16 h

Évaluation de la journée

16 h 15

Fin de la journée 

 

Simulation 8 | Le programme d’évaluation en échographie de McGill
Activité d’évaluation de l’exercice et de simulation

Pour qui ?
Cliniciens qui souhaitent développer leurs compétences en échographie ciblée
Nombre de places limité : 16

Séance journée complète
de 8 h à 17 h

Lieu de l’activité
Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg de l’Université McGill

Résumé

Le clinicien doit faire face à une grande variété de cas cliniques que l’échographie ciblée peut lui permettre de diagnostiquer, de traiter, de gérer, de suivre ; ainsi peut‑il, entre autres, améliorer l’état de santé d’un patient. Cet atelier vise à améliorer les compétences du clinicien en échographie ciblée grâce à des exercices pratiques dans le cadre desquels les participants effectuent des échographies sur des patients standardisés à l’aide de simulateurs.


Objectifs

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :

  • De déterminer les sept indications les plus courantes d’une échographie ciblée ;
  • De générer des images ultrasonographiques à l’aide de patients standardisés ;
  • D’interpréter ces images dans un contexte clinique hypothétique.
Crédits de section 3

Comité scientifique
Cet atelier de simulation est organisé par le Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg de l’Université McGill.

Instructeurs et experts
Dr John Lewis, omnipraticien, professeur adjoint au Département de médecine de famille de l’Université McGill
Dr Peter Steinmetz, omnipraticien, professeur adjoint au Département de médecine de famille de l’Université McGill
Horaire À venir

 

Activités d’évaluation de l’exercice et de simulation

Demi-journée

Simulation 5 | La prise en charge optimale de l’anaphylaxie chez l’adulte et l’enfant – une approche interdisciplinaire
Activité d’évaluation de l’exercice et de simulation

Pour qui ?

Anesthésiologistes, gynécologues obstétriciens, internistes, omnipraticiens, pédiatres, radiologistes, spécialistes en médecine d’urgence
Nombre de places limité : 18 (par groupe)

 


Séance demi-journée
Demi-journée A : COMPLET (voir note dans le résumé)
ou
Demi-journée B : COMPLET (voir note dans le résumé)

Lieu de l’activité
Centre d’apprentissage de l’Académie CHUM

Résumé

À partir de scénarios cliniques, les participants sont exposés à des cas pédiatriques et adultes en milieu hospitalier et en cabinet. L’anaphylaxie est une affection fréquente, potentiellement mortelle, à laquelle plusieurs médecins spécialistes sont confrontés. Cet atelier a été conçu pour permettre au participant d’amorcer un traitement approprié même s’il n’est pas un spécialiste de la question.

NOTE: 

Toutes les places pour cette séance (en matinée et en après-midi) ont été réservées.  Cependant, si quelques-unes devaient se libérer, nous serions heureux de vous en informer. 

Si ce cours vous intéresse et si vous souhaitez assister à cette séance, veuillez nous laisser vos coordonnées en communiquant avec un agent du bureau des inscriptions, au 514 287-9898 (poste 250), ou par courriel, à :  10jfi-inscription@jpdl.com. Nous communiquerons avec vous dès qu’une place se libère.


Objectifs

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :

  • De diagnostiquer l’anaphylaxie de façon précoce ;
  • De prendre en charge le traitement de l’anaphylaxie chez l’enfant et chez l’adulte, tant hors de l’hôpital (bureau, restaurant) qu’en milieu intrahospitalier ou lors de situations particulières (par ex. : grossesse, choc anaphylactique réfractaire, patient prenant des bêta‑bloquants) ;
  • D’effectuer une rhino‑pharyngo‑laryngoscopie (RPL) flexible afin d’évaluer l’état des voies aériennes supérieures.
Crédits de section 3

Comité scientifique

Dr Rémi Gagnon, allergologue
Dr Arnaud Robitaille, anesthésiologiste
Dr Matthieu Vincent, spécialiste en médecine d’urgence

En collaboration avec le Centre d’apprentissage de l’Académie CHUM et le comité de planification de la 10e Journée de formation interdisciplinaire de la FMSQ


Instructeurs et experts
Dr Rémi Gagnon, allergologue
Dr Arnaud Robitaille, anesthésiologiste
Dr Matthieu Vincent, spécialiste en médecine d’urgence
Horaire À venir

 

Simulation 7 | La détresse psychologique en milieu professionnel – vaincre le silence
Activité d’évaluation de l’exercice et de simulation

Pour qui ?
Médecins spécialistes et résidents, infirmières et infirmiers, et autres professionnels de la santé
Nombre de places limité : 15

Séance demi‑journée
COMPLET (voir note dans le résumé)

Lieu de l’activité
Centre d’apprentissage de l’Académie CHUM

Résumé

Qui, dans sa vie, n’a jamais connu de période où il avait l’impression de perdre pied ? De se sentir épuisé et de se dire que c’est seulement une mauvaise passe, que ça va se replacer ? En effet, peu à peu, la vie, les obligations reprennent le dessus… jusqu’à la prochaine fois. Quand doit‑on vraiment s’inquiéter de sa santé psychologique ? Qu’en est‑il des équipes de travail ? Le médecin a‑t‑il un rôle à jouer dans le bien‑être de l’équipe professionnelle avec laquelle il travaille ? Sur un plan plus personnel, comment repérer le collègue en détresse psychologique et, surtout, comment intervenir ?

Cet atelier amène le participant à réfléchir sur ce qui se passe dans un tel cas grâce à une activité de simulation. Il doit déterminer quelles interventions permettent de repérer un collègue en détresse et décider comment intervenir auprès de lui. Le participant discutera aussi des mesures préventives en matière de bien‑être psychologique.

NOTE: 

Toutes les places pour cette séance (en matinée et en après-midi) ont été réservées.  Cependant, si quelques-unes devaient se libérer, nous serions heureux de vous en informer. 

Si ce cours vous intéresse et si vous souhaitez assister à cette séance, veuillez nous laisser vos coordonnées en communiquant avec un agent du bureau des inscriptions, au 514 287-9898 (poste 250), ou par courriel, à :  10jfi-inscription@jpdl.com. Nous communiquerons avec vous dès qu’une place se libère.


Objectifs

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :

  • De reconnaître les manifestations d’une détresse psychologique ;
  • D’intervenir auprès d’un collègue montrant des signes de détresse psychologique ;
  • D’appliquer des stratégies préventives tant sur le plan individuel qu’organisationnel.
Crédits de section 3

Comité scientifique
Cet atelier de simulation est organisé par le Centre d’apprentissage de l’Académie CHUM.

Instructeurs et experts
Dr Pierre Laramée, cardiologue, Centre d’apprentissage de l’Académie CHUM
Mme Nathalie Nadon, M. Sc. inf., IPS en cardiologie, CHUM
Horaire

8 h 15

Accueil et Inscription

8 h 30

Mot de bienvenue

8 h 45

Atelier 1 : Impact d’une crise personnelle sur le rendement professionnel

9 h 45

Pause-santé — Présentation d’affiches

10 h 15

 

Atelier 2 : Gestion d’équipe suite à une situation de crise professionnelle

11 h 15

Atelier 3 : Détresse psychologique majeure : La détecter et intervenir 

12 h 10

Mot de clôture

12 h 15

Évaluation en ligne          

12 h

Lunch de la présidente de la FMSQ, Dre Diane Francœur

 

Simulation 9 | Communication avec le patient « difficile »
Activité d’évaluation de l’exercice et de simulation

Pour qui ?
Tous les médecins spécialistes intéressés
Nombre de places limité : 10 (par groupe)

Séance demi-journée
Demi-journée A : COMPLET (voir note dans le résumé)
ou
Demi-journée B : COMPLET (voir note dans le résumé)

Lieu de l’activité
Centre d’apprentissage des attitudes et habiletés cliniques (CAAHC) de l’Université de Montréal

Résumé

Cet atelier de simulation propose divers scénarios portant sur les principaux objectifs en matière de communication avec un patient difficile, y compris la gestion de l’escalade de l’agressivité chez le patient agité et le patient délinquant. Les mises en situation sont par ailleurs adaptées en fonction de l’expérience des participants inscrits à cet atelier. Ainsi, les participants pourront-ils interagir avec des patients simulés afin de mettre en pratique les grands principes de gestion du patient difficile. Les instructeurs experts leur offriront ensuite une rétroaction personnalisée qui tient compte des résultats obtenus lors des exercices pratiques. Cet atelier est l’occasion de se familiariser avec les grands principes de gestion du patient difficile grâce à des simulations et des jeux de rôles.

NOTE: 

Toutes les places pour cette séance (en matinée et en après-midi) ont été réservées.  Cependant, si quelques-unes devaient se libérer, nous serions heureux de vous en informer. 

Si ce cours vous intéresse et si vous souhaitez assister à cette séance, veuillez nous laisser vos coordonnées en communiquant avec un agent du bureau des inscriptions, au 514 287-9898 (poste 250), ou par courriel, à :  10jfi-inscription@jpdl.com. Nous communiquerons avec vous dès qu’une place se libère.


Objectifs

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :

  • De mettre en pratique les principes de base en gestion de l’escalade de l’agressivité chez un patient agité ;
  • De décrire et de mettre en pratique les principes de contretransfert dans la relation avec un patient difficile ;
  • De reconnaître et d’employer les principes de réduction des méfaits dans la relation avec un patient difficile.
Crédits de section 3

Comité scientifique
Cette activité de simulation est organisée par le Centre d’apprentissage des attitudes et habiletés cliniques (CAAHC) de l’Université de Montréal.

Instructeurs et experts
Dr Jean Pascal Costa, interniste, CAAHC
Dre Marie‑Ève Goyer, omnipraticienne, CAAHC
Horaire

Atelier de la matinée

8 h 

Introduction 

8 h 40

Scénario

8 h 55

Débreffage scénario

9 h 55

Scénario

10 h 10

Débreffage scénario

11 h 10

Plénière

11 h 30 

Évaluation et fin de la formation

12 h

Lunch

Atelier de l’après-midi

12 h

Lunch

13 h 

Introduction 

13 h 10

Scénario

13 h 25

Débreffage scénario

14 h 25

Scénario

14 h 40

Débreffage scénario

15 h 40

Plénière

16 h

Évaluation et fin de la formation

 

Simulation 10 | Mon patient n’est pas satisfait, ne collabore pas ou est en colère. Comment désamorcer une crise.
Activité d’évaluation de l’exercice et de simulation

Pour qui ?
Tous les médecins spécialistes intéressés
Nombre de places limité : 10 (par groupe)

Séance demi-journée
Demi-journée A : COMPLET (voir note dans le résumé)
ou
Demi-journée B : COMPLET (voir note dans le résumé)

Lieu de l’activité
Tous les médecins spécialistes, résidents et autres professionnels de la santé intéressés

Résumé

Cet atelier propose aux participants trois scénarios dans lesquels le praticien doit faire face à plusieurs types de patients, qu’il s’agisse d’un patient insatisfait, qui ne collabore pas ou en colère. Le but de tous ces scénarios est de sensibiliser les praticiens aux problèmes d’agressivité et de violence chez un patient, et de savoir comment approcher ce type de patient et établir une relation avec lui.

NOTE:

Toutes les places pour cette formation ont été réservées. Cependant, si quelques-unes devaient se libérer, nous serions heureux de vous en informer.

Si ce cours vous intéresse et si vous souhaitez assister à cette séance, veuillez nous laisser vos coordonnées en communiquant avec un agent du bureau des inscriptions, au 514 287-9898 (poste 250), ou par courriel, à : 10jfi-inscription@jpdl.com. Nous communiquerons avec vous dès qu’une place se libère.


Objectifs

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :

  • D’intervenir pour désamorcer une crise chez un patient, tout en assurant sa propre protection ;
  • De mettre en pratique les techniques permettant de garder une distance psychologique avec un patient en crise et éviter de devenir sa cible au moment de désamorcer la crise ;
  • De conserver une attitude centrée sur le vécu et les émotions des personnes en cause, en évitant tout contrôle, tout blâme ou toute confrontation ;
  • De décrire le concept de compétence ou d’intelligence émotionnelle et d’énumérer les moyens nécessaires pour acquérir une telle compétence.
Crédits de section 3

Comité scientifique
Cette activité de simulation est organisée par le Centre d’apprentissage des attitudes et habiletés cliniques (CAAHC) de l’Université de Montréal.

Instructeur et expert
Dr Issam Tanoubi, anesthésiologiste, CAAHC
Horaire

Atelier de la matinée

 8 h 30

Introduction

 8 h 35

Scénario

 8 h 45

Débreffage scénario

9 h 15

Scénario

9 h 25

Débreffage scénario

9 h 55

Plénière

10 h 55 Scénario

11 h 05

Débreffage scénario

11 h 30

Évaluation et fin de la formation

12 h 

Lunch 

Atelier de l’après-midi

12 h 

Lunch 

13 h

Introduction

13 h 05

Scénario

13 h 15

Débreffage scénario

13 h 45

Scénario

13 h 55

Débreffage scénario

14 h 25 Plénière

15 h 25

Scénatio

15 h 35

Débreffage scénario

16 h

Évaluation et fin de la formation

 

 

Activité sur 2 jours
Formation tenue au Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg

Séance 16 | Soins avancés en réanimation pédiatrique (PALS)
Activité d’évaluation de l’exercice et de simulation

Pour qui ?
Tous les médecins spécialistes intéressés et les professionnels de la santé qui sont responsables de la prise en charge d’urgences respiratoires et cardiovasculaires chez les nourrissons et les enfants.
Nombre de places limité : 24

2 jours complets
(17 et 18 novembre)
de 8 h à 16 h 30

Lieu de l’activité
Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg de l’Université McGill

Résumé
Cet atelier sur les soins avancés met l’accent sur une approche systématique de l’évaluation pédiatrique, sur les soins immédiats en réanimation, sur des algorithmes de traitement SARP, sur une réanimation efficace et des dynamiques d’équipe visant à améliorer la qualité des soins offerts aux patients gravement malades ou aux enfants blessés. À la fin de cet atelier, vous recevrez la certification officielle PALS (Pediatric Advanced Life Support).

Objectifs

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :

  • De déterminer les problèmes qui exposent un enfant au risque d’un arrêt cardiaque et les traiter ;
  • D’adopter une approche systématique en matière d’évaluation pédiatrique ;
  • D’utiliser adéquatement la séquence évaluer‑identifier‑intervenir ;
  • D’acquérir les algorithmes et les diagrammes de SARP ;
  • D’effectuer un bon travail d’équipe en réanimation.
Crédits de section 3

Comité scientifique
Cet atelier est organisé par le Centre de simulation et d’apprentissage interactif Steinberg de l’Université McGill.

Instructrice et experte
Dre Tamara Gafoor, pédiatre, professeur adjointe en pédiatrie, maître instructeur PALS, CUSM
Horaire  À venir

 

La Fédération des médecins spécialistes du Québec
a pour mission de défendre et de promouvoir les intérêts des médecins spécialistes membres des associations affiliées, sur le plan économique, professionnel, scientifique et social.

10e JFI – Journée de formation interdisciplinaire
17 et 18 novembre 2017
Au Palais des congrès de Montréal
1001 Place Jean-Paul-Riopelle, Montréal

DESIGN ET ILLUMINATION | Par RÉAKTION STUDIO 2017