Journée de formation interdisciplinaire

Séance E | Démystifier les maladies rénales : de l’insuffisance à la greffe

Conférences magistrales avec périodes de questions et évaluation à l’aide d’un questionnaire interactif
Crédits de sections 1 et 3

Pour qui ?

Néphrologue, urologues, autres médecins spécialistes et résidents intéressés

Séance journée complète

de 8 h à 16 h 30 – horaire détaillé disponible ici

Lieu de l’activité

Palais des congrès de Montréal – salle à venir

Journée conjointe
  • Association des néphrologues du Québec
  • Association des urologues du Québec
Résumé

Le nombre de Canadiens traités pour une insuffisance rénale a triplé depuis 20 ans. À l’heure actuelle, on estime que 2,6 millions de Canadiens souffrent ou risquent de souffrir d’une maladie rénale et que 53 % des nouveaux patients atteints d’insuffisance rénale ont 65 ans ou plus. Malheureusement, les indices peuvent être souvent négligés; pourtant, plusieurs études ont déjà mis l’accent sur l’effet dévastateur de l’insuffisance rénale sur la qualité de vie.

Pour survivre, ces patients doivent se soumettre à une dialyse ou à une greffe rénale. L’hémodialyse est le traitement utilisé le plus fréquemment et coûte annuellement à notre système de santé entre 80 000 $ et 100 000 $ par patient. Lors de cette séance, nous discuterons des indications et des modalités de dépistage ou de prévention, du traitement de l’insuffisance rénale, et des comorbidités chez la personne âgée.

 

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :
  • De déterminer quels patients âgés risquent d’être atteints d’insuffisance rénale;
  • De reconnaître les enjeux associés aux greffes rénales;
  • D’évaluer l’étiologie de l’urolithiase.
Comité scientifique
  • Dr Jean-François Arcand-Bossé, néphrologue, Association des néphrologues du Québec

  • Dr Robert Charbonneau, néphrologue, Association des néphrologues du Québec

  • Dr Nader Fahmy, urologue, Association des urologues du Québec