Journée de formation interdisciplinaire

Séance G | PROGRAMME QUÉBÉCOIS DE DÉPISTAGE PRÉNATAL : AJOUT DU TEST GÉNOMIQUE NON INVASIF

Conférences magistrales avec périodes de questions et évaluation à l’aide d’un questionnaire interactif
Crédits de sections 1 et 3

Pour qui ?

Biochimistes, généticiens, gynécologues obstétriciens, et autres médecins spécialistes et médecins résidents intéressés

Séance d’une demi-journée

de 8 h 30 à 12 h – Horaire détaillé

Lieu de l’activité

Centre des congrès de Québec 

Journée conjointe
  • Association des médecins biochimistes du Québec
  • Association des médecins généticiens du Québec
  • Association des obstétriciens et gynécologues du Québec
Résumé

Depuis quelques années, il est possible de détecter la présence d’anomalies chromosomiques en séquençant l’ADN foetal en circulation dans le sang de la mère. Cette analyse sera bientôt offerte sur une base volontaire à toutes les femmes enceintes chez lesquelles la probabilité de porter un foetus trisomique (trisomies 21, 18 et 13) est élevée.

Dans le cadre de cet atelier, les particularités inhérentes au programme de dépistage provincial seront présentées, de même que les caractéristiques de la technologie utilisée, notamment celles qui ont des répercussions sur la performance diagnostique. Les outils de formation et d’aide à la décision, ainsi que les aspects cliniques et éthiques de cette nouvelle approche lors du suivi d’une grossesse et de la prise en charge de ces femmes, font également l’objet de l’atelier. Finalement, à partir de vignettes cliniques, les participants pourront vérifier leurs connaissances lors d’une séance d’autoévaluation.

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :
  • De résumer les particularités du programme québécois de dépistage prénatal ;
  • D’expliquer les principaux facteurs déterminant la performance diagnostique de la détection non invasive des trisomies ;
  • De déterminer les situations cliniques pouvant influer sur l’interprétation du risque et assurer une prise de décision partagée et éclairée.
Comité scientifique
  • Dre Catherine Bertholet, obstétricienne gynécologue, Association des obstétriciens et gynécologues du Québec

  • Dr Jonatan Blais, biochimiste, Association des médecins biochimistes du Québec

  • DrJean-Claude Forest, biochimiste, Association des médecins biochimistes du Québec

  • Dre Emmanuelle Lemyre, généticienne, Association des médecins généticiens du Québec

  • DrFrançois Rousseau, biochimiste, Association des médecins biochimistes du Québec