Journée de formation interdisciplinaire

Simulation 1 | LA GESTION DES ACTES TERRORISTES ET DES CATASTROPHES

Activité d’évaluation de l’exercice et de simulation
Nombre de places limité
Crédits de section 3

Pour qui ?

Professionnels de la santé ayant une expérience clinique en soins critiques et d’urgence

Séance d’une journée complète

8 h 30 à 15 h

Lieu de l’activité

Centre des congrès de Québec

Résumé

Le risque de catastrophe se faisant de plus en plus concret en raison des nombreux changements récents à l’échelle mondiale, dont une plus grande mobilité des populations, les guerres éclairs, le grand nombre de réfugiés, les actes terroristes, le réchauffement climatique, les épidémies et les intoxications, il est crucial de prévoir différents scénarios. De plus, il devient primordial d’acquérir des réflexes de prise en charge des patients et de mettre en place un réseau efficace pour faire face à de tels événements. Les crises et les cas d’urgence requièrent une réaction rapide et concertée. Les participants se verront proposer des outils leur permettant de stabiliser le plus grand nombre de patients possible selon un ordre de priorité et ainsi mettre en place un plan efficace adapté à différents types de désastres, qu’ils soient naturels ou accidentels. Dans le cadre de cet atelier de simulation, les participants seront exposés à des situations inusitées et appelés à déployer leurs capacités de leader et de communicateur sans compromettre la sécurité d’un patient au cours du processus. Soyez des nôtres pour cette journée à caractère unique !

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :
  • D’évaluer correctement et rapidement une catastrophe ;
  • D’effectuer le ramassage, le tri, le transport des patients, selon un ordre de priorité : EU, U1, U2, U3 et ordonnance DNR ;
  • De stabiliser les patients selon le type de leurs blessures (armes à feu, explosions, armes biologiques, radiations, autres) ;
  • De déterminer les besoins urgents (intubation, ventilation, drainage, remplissage vasculaire, hémostase, amputation, anesthésie générale) ;
  • De diriger une équipe de soins (médecin régulateur) ;
  • D’évaluer les ressources en place (directeur des secours médicaux).
Comité scientifique
  • Dr Michel Beauvais, anesthésiologiste, IUCPQ, maître instructeur ACLS, instructeur ATLS, membre de la Société française de médecine de catastrophe et de l’équipe de réanimation MaxVie.

En collaboration avec le comité de planification de la 12e Journée de formation interdisciplinaire de la FMSQ