Journée de formation interdisciplinaire

Simulation 11 | Communication avec le patient « difficile »

Activité d’évaluation de l’exercice et de simulation
Nombre de places limité
Crédits de section 3

Pour qui ?

Tous les médecins spécialistes, résidents et autres professionnels de la santé intéressés

Séance d’une demi-journée, au choix :

de 8 h à 12 h (COMPLET) ou de 13 h à 17 h (COMPLET)

 

NOTE : 

Toutes les places pour les séances du matin et de l’après-midi ont été réservées.  Cependant, si quelques-unes devaient se libérer, nous serions heureux de vous en informer. 

Si ce cours vous intéresse et que vous souhaitez assister à l’une ou l’autre de ces séances (matin ou après-midi), veuillez nous laisser vos coordonnées en communiquant avec le responsable des inscriptions au 514-350-5007 ou par courriel, à : education@fmsq.org.  Nous communiquerons avec vous dès qu’une place se libère.   

Lieu de l’activité

Centre d’apprentissage des attitudes et habiletés cliniques (CAAHC) de l’Université de Montréal

Résumé

Cet atelier de simulation propose aux praticiens divers outils pour les aider à faire face au patient « difficile ». Au cœur des compétences transversales CanMEDS, l’atelier permet au médecin d’acquérir une expertise axée sur le patient qui favorisera l’autonomie de ce dernier et lui inspirera du respect pour l’équipe soignante. Ces interactions se caractériseront par l’empathie et la compassion, et permettront aux participants de tenir compte du point de vue ou du biais interférant avec la relation, tant de la part du patient que de celle du médecin.

Lors d’interactions avec des patients simulés, les participants pourront mettre en pratique les principes de gestion d’une conversation conflictuelle et chargée en émotions, en plus de faire participer le patient à la prise de décision en ce qui concerne son traitement (principe de décision par consensus ou shared decision-making).

À la fin de cette activité, les participants seront en mesure :
  • De déterminer et de mettre en pratique les principes fondamentaux de la gestion d’une escalade de l’agressivité chez un patient agité;
  • De décrire et de mettre en pratique les principes de contre-transfert dans la relation avec un patient difficile;
  • De reconnaître et d’employer les principes de réduction des méfaits dans la relation avec un patient difficile.
Comité scientifique

En collaboration avec le comité de planification de la 11e Journée de formation interdisciplinaire de la FMSQ et le Centre d’apprentissage des attitudes et habiletés cliniques (CAAHC) de l’Université de Montréal.